Trois hommes dans un bateau, sans parler du chien… au Théâtre d’Edgar

18 décembre 2014, , , , , , ,

3 hommes dans 1 bateau.inddLe Théâtre d’Edgar  a été repris par Luq Hamet. Sous sa direction, les salles du Café et du Théâtre d’Edgar se sont réunies en une seule de 137 places. Aux 400.000€ de travaux se sont ajoutées les intentions du nouveau propriétaire de faire « de la comédie de divertissement de qualité ». En adaptant le roman de l’auteur britannique Jerome K. Jerome Trois homme dans un bateau, sans parler du chien… La mission est en passe d’être déjà réussie.

  • L’histoire : Jérôme, Harris et Georges sont trois amis hypocondriaques et flegmatiques de la city Londonienne. Persuadés d’avoir contracté toutes les affections possibles en plus de leur nonchalance, ils finissent par pointer du doigt le mal qui les ronge : le stress de la vie citadine. N’écoutant que le courage qu’ils n’ont pas, ils décident de tenter une folle aventure : remonter la Tamise en barque !

Dans l’ambiance d’un salon londonien, les trois comédiens feront de deux fauteuils et d’une table un bateau, une tapisserie deviendra un majestueux mur de briques : la scénographie reflète bien l’état d’esprit de ces trois aventuriers en pantoufles.

3-hommes-dans-un-bateau

Photo : DR/Théâtre d’Edgar.

Le délice de l’absurde

En mettant en scène son frère Søren, l’ancien Robin des bois Pascal Vincent et Philippe Lelièvre, Erling Prévost s’assure d’obtenir les rires de la salle à intervalles réguliers. Mais ce n’est pas le cœur de la pièce dont la saveur est dans le texte, doucement absurde, tout en clins d’œil, jeux de mots et sourires.

Les trois personnages pourraient être agaçants, mais ils se désamorcent les uns les autres. L’un est arrogant ? Les autres le moquent. L’autre est naïf ? Mais c’est à lui qu’on doit les bonnes idées. Les aventuriers hypocondriaques forment un trio sympathique dans ce road trip destiné à l’échec, car si leur but est de ne rien faire, cela demande une organisation au-delà des moyens de ces Pieds Nickelés.

Pour quel public :

Trois hommes dans un bateau, sans parler du chien… est bel et bien le « divertissement de qualité » appelé de ses vœux par le nouveau propriétaire du Théâtre d’Edgar Luq Hamet. Suffisamment drôle pour plaire à toute la famille, ce bateau n’oublie pas de raconter une histoire, un road trip d’amitié, quitte à moins se taper sur le ventre, pour mieux égayer les esprits.

L. M.

Trois hommes dans un bateau, sans parler du chien…

D’après le roman de Jerome K. Jerome
Adaptation et mise en scène Erling Prévost
Avec Søren Prévost, Pascal Vincent et Philippe Lelièvre
Conception du décor Claude Pierson
Construction du décor Les Ateliers Décors
Musiques Christian Germain et Léonard Hamet

Saison 2015-2016

Jusq’au 12 septembre 2015 au Théâtre du Petit Montparnasse à Paris.

Saison 2014 – 2015

Jusqu’au 30 avril 2015 à 19h ou 21h, le dimanche à 17h30, au Théâtre d’Edgar à Paris.

 

☰ Article précédent : | Article suivant :

2 comments to “Trois hommes dans un bateau, sans parler du chien… au Théâtre d’Edgar”

  1. […] Trois hommes dans un bateau, sans parler du chien…, d’après le roman de Jerome K. Jerome Au Théâtre d’Edgar Mademoiselle Frankenstein, de Thierry Debroux À la Folie Théâtre Chère Elena, de Ludmilla Razoumovskaia Au Théâtre de Poche Montparnasse. L’Aide Mémoire, de Jean-Claude Carrière Les samedis à 20h à L’Essaïon Théâtre. Fratricide, de Dominique Warluzel Au Théâtre de Poche Montparnasse. Les Improvocantes, spectacle d’improvisation Les mercredis au Paname. […]

  2. […] Trois hommes dans un bateau, sans parler du chien…, d’après le roman de Jerome K. Jerome Au Théâtre d’Edgar […]

Leave a Reply