pièce pour comédiennes

24 juillet 2015, , , , , , , , ,

Z’ombres, de et avec Isabelle Pirot, est une réflexion sur la vieillesse pleine d’humour et de tendresse. Son adaptation sur scène n’est rien de moins qu’une bouffée de bonheur. L’histoire : Une dame avance en âge, et si à l’intérieur elle a toujours 18 ans, c’est de moins en moins vrai à l’extérieur. Elle partage ses réflexions sur la […]

Lire la suite

21 juillet 2014, , , , ,

Rendre la poésie compréhensible et même ludique, tel est le défi, réussi, que se sont lancé Les Pompières poétesses. De rouge et jaune vêtues, elles déclament des poèmes pleins de vie. Florilège de poètes d’hier et d’aujourd’hui. Les Pompières poétesses sont engagées pour allumer la flamme de la poésie chez le spectateur. Le décorum de ces pompières, […]

Lire la suite

15 juillet 2014, ,

4 improvisatrices sur talons, robes noires, rouge aux lèvres et au bout des ongles, orchestrée par un maitre de cérémonie. Les filles s’animent et jonglent avec les situations et les personnalités de notre quotidien. De la bergère à la princesse, de la campagnarde à la citadine, de la grenouille au boeuf, venez découvrir notre monde […]

Lire la suite

11 avril 2014, , ,

Joël Dragutin met en scène un texte qu’il a lui-même écrit. Pour le défendre sur la scène du Lucernaire (6e arrondissement), Stéphanie Lanier interprète successivement deux femmes aux qualités et aux défauts de leur époque. Portraits : la spectatrice, l’estivante est une pièce en deux parties. Dans un contexte anecdotique (une femme qui relate ses […]

Lire la suite

3 décembre 2013, ,

Dramuscule est un recueil de pièces courtes écrites par Thomas Bernhard vers la fin de sa vie, en 1988. Catherine Hiegel et le théâtre de Poche Montparnasse en ont choisi trois dans lesquelles l’auteur revient sur la violence infinie du racisme ordinaire. Au sortir de l’église ou bien à la maison, des femmes dévotes, pleines […]

Lire la suite

21 mai 2013, , , , , , ,

Avec sa pièce Ennemies Potiches n°1, le Grand Point Virgule s’attaque à la comédie de filles. Sous la plume de Karine Dubernet, ce genre semble avoir atteint une forme de maturité.

Lire la suite

12 mars 2013, , , , ,

« Il y a une charte, c’est le plaisir, le nôtre et celui du spectateur » disait Philippe Tesson le jour de la réouverture du Théâtre de Poche Montparnasse le 15 janvier dernier. Inventaires de Philippe Minyana en est l’illustration. Angèle, Jacqueline et Barbara participent au marathon de la parole. Dans une mise en scène évoquant une […]

Lire la suite
☰ Article précédent : | Article suivant :