Pss Pss, de l’amour sous le chapiteau

18 juillet 2015, , , , , , , , , , , , ,

psspssQuand deux clowns se retrouvent bien malgré eux face à un public, que font-ils ? Les clowns, évidemment. Entre concurrence maladroite et gentillesse véritable, leur manège est un pur moment d’émotions.

L’histoire : Un homme et une femme clown entrent en scène, découvrent le public et commencent par se donner du courage avec des numéros simples au début. Devant le succès qu’ils rencontrent, ils enchérissent tout en essayant de prendre la vedette à l’autre.  A travers les acrobaties, la relation entre les 2 clowns évolue. Ils sont en concurrence mais se soutiennent aussi. La tendresse qu’ils se portent mutuellement en est le moteur.

Sur scène : Sous le chapiteau, deux pommes, une banne, un escabeau et un trapèze suffisent à enchaîner les démonstrations de jonglage, acrobatie et trapèze. Les clowns jouent avec le public et le font même participer parfois.

Sans un mot

Plus que les numéros assez classiques, l’intérêt du spectacle repose sur ces deux personnages de clowns. Leurs mimiques, d’infimes détails sur leurs visages et dans leurs corps leur donnent une personnalité attendrissante.

Sans parler, ils communiquent leurs émotions et portent le message universel de la tendresse et de la bienveillance. A l’image de leurs personnages, les comédiens semblent se porter l’un l’autre avec solidarité.

Pour quel public :

Tout public, Pss Pss est un exemple de finesse et de tendresse. Le cirque y est assez classique, l’histoire déjà connue, et pourtant le spectateur se prend une nouvelle fois d’affection pour ces personnages attendrissants.

Martha La Crème

Pss Pss

Avec Camilla Pessi et Simone Fassari 
Metteur en scène Louis Spagna 
Collaboration artistique et régie Valerio Fassari 
Création lumière Christoph Siegenthaler 

Des représentations près de chez vous ? Surveillez sur le site Internet du spectacle.

Saison 2015-2016

24 mai 2016 :
Théâtre de Cavaillon 84300 Cavaillon

Avignon 2015 :

A 18h30 au Karabouf Barthelasse.

☰ Article précédent : | Article suivant :

Leave a Reply