Le Petit Monde, objets et jeux d’enfants

23 juillet 2015

lepetitmondeLa compagnie chinoise San Tuo Qi, de retour au festival d’Avignon, a choisi de proposer aux yeux du public français une pièce joyeuse et espiègle portée par un groupe de jeunes gens insouciants : Le Petit Monde raconte le quotidien sous forme de jeux.

L’histoire : Que les objets s’animent ou soient animés, ils sont le réceptacle des jeux huit rigolos venus de Chine. Voyage à la découverte d’horloges amoureuses, de mouches revanchardes ou encore de journaux qui n’aiment pas le plastique.

Sur scène : Trois régisseurs et cinq comédiens se disputent le terrain de jeu, leurs interactions sont des transitions entre des scénettes mettant en mouvement des objets du quotidien.

Des jeux universels

Le petit monde est dominé par les jeux et l’humour souvent enfantin, mais les objets du quotidien s’égarent dans de purs moments de poésie et de chorégraphie. En découle un spectacle un peu fourre-tout dont la convergence, le point commun, est de ne jamais se prendre au sérieux.

Après L’hymne à la disparition, grandiose fresque sur la mort découverte l’année dernière et à nouveau présente au festival cette année, la compagnie San Tuo Qi propose un autre spectacle sans paroles et dont la construction est une succession de scénettes, et rappelle combien ce cadre est une ouverture, un espace de liberté.

Pour Quel Public :

Comédie légère qui fera rire aux éclats les enfants, Le Petit Monde est un moment de plaisir, de joie simple et naïve. de sourire scotché au visage.

Le petit monde

Compagnie San Tuo Qi (Chine)
De Tchouand Tseu
Mise en scène Zhao Miao
Avec Wu Erchuan, Wu DI, Zhang Jiawen, Shi Ting, Zhen Ni, Yuan Mengting, Kong Lingpeng, Wu Song, Du Shuaiqiang
Scénographie Cao Lu
Costumes Wang Xiaoxiao
Lumières Gao Jie
Son Miao Chunyu

Avignon 2015 :

Au théâtre de L’étincelle à 10h30

☰ Article précédent : | Article suivant :

Leave a Reply