Le journal intime de Benjamin Lorca, deuil rock au Monfort théâtre

17 mai 2013, , , , ,

Nathalie Richard. Photo/DR.

Pendant 10 jours le Monfort théâtre donne sa chance au spectacle musical Le journal intime de Benjamin Lorca. La pièce raconte le deuil et les rapports conflictuels entre ceux qui s’aiment.

  • L’écrivain à succès Benjamin Lorca s’est donné la mort. Son frère et son ex-femme évoquent sa mémoire, eux qui l’ont aimé parfois malgré eux. Eux qui l’ont connu savent qu’il ne s’est jamais vraiment livré dans ses œuvres… Mais il a laissé un journal intime.

Un lit entouré de chaises, elle tient un bouquet de fleurs, lui a son ipod. Aux deux coins de la salle, un batteur (David Grebil) et un bassiste/pianiste (Vincent Artaud). Tandis que les comédiens vont tenter d’intellectualiser leurs souffrances, les musiciens les exprimeront dans toute leur brutalité.

Arnaud Cathrine. Photo/DR

Cruelle réalité

Martin, le jeune frère, est interprété par l’auteur du roman qui a inspiré la pièce, Arnaud Cathrine. Ce personnage n’est pas si jeune, mais face à son frère, il redevient un adolescent plein de contradictions. Émotions, enjeux et même les rires passent par cet être riche et complexe.

Il est l’un des trois tableaux de ce triptyque. À ses côtés Nathalie Richard semble une boule de souffrance et de frustration servit par un jeu organique. La musique est violence, brutalité, aridité. Et puis, le temps d’une rencontre, quelques secondes de poésie font oublier l’absence de l’être perdu.

Pour quel public ?

Le Monfort prend le pari de programmer une création âpre, noire. Un spectacle multiple pour un public aux aspirations différentes. Le spectateur choisira peut-être entre l’expression d’une violence contenue et le récit d’une relation fraternelle profondément réaliste et cruelle. Le mélomane tout-terrain pourra même profiter du jazz-rock des musiciens.


Si la vidéo ne s’affiche pas, actualisez la page de votre navigateur.

Le journal intime de Benjamin Lorca

Pièce de Arnaud Cathrine et Ninon Brétécher mise en scène par Ninon Brétécher
Avec Arnaud Cathrine et Nathalie Richard.

Du 16 au 26 mai à 19h.
Monfort théâtre, 106, rue Brancion, 75015 Paris.

Partagez cet article :

 

☰ Article précédent : | Article suivant :

1 comment to “Le journal intime de Benjamin Lorca, deuil rock au Monfort théâtre”

  1. […] Lire la suite sur Pourquelpublic.com […]

Leave a Reply