L’affrontement : intense conflit de génération au théâtre Rive Gauche

3 mai 2013, , , , , ,

Image : Photo Lot.

Le théâtre Rive Gauche programme une nouvelle création ce printemps. Face à face Francis Huster et Davy Sardou se confrontent dans un duel de styles plein d’humour et d’émotion.

Tim Farley est un vieux prêtre plein de certitudes et de principes. Vient à lui Marc Dolson, fougueux séminariste rêvant d’une Église moderne. L’un doit former, faire rentrer dans le rang, l’autre. Mais tout les oppose, à commencer par l’épineuse question de l’ordination des femmes.

Un jeune rebelle plein d’idées nouvelles face à un vieux briscard, expérimenté, aguerri. Grâce à une écriture maîtrisée, ce texte de Bill C. Davis qui avait été adapté en français par Jean et Dominique Piat, touche bien au-delà de la seule Église catholique. L’un ne sait pas ce qui l’attend, l’autre le sait trop bien. Trop, car lui est aveuglé par la routine, ses certitudes ne tarderont pas à être mises à mal par le regard neuf de son jeune élève.

Pas des anges

Image : Photo Lot.

Célibat des prêtres, homosexualité, la pièce mise en scène par Steve Suissa ne recule pas devant les tabous de l’Église catholique. À ces réflexions, souvent servies par de magnifiques monologues, s’ajoutent les rires. Car L’affrontement est drôle, très drôle. Les personnages sont tour à tour lâches, maladroits, perfides… En bref, ce ne sont pas des anges.

Le vieux prêtre, interprété par Francis Huster, évolue et apprend bien plus qu’il ne pouvait l’imaginer au contact de son apprenti. Il réalise que son confort n’est pas si confortable. Dans le même temps, le jeune séminariste se livre, se découvre, et on comprend alors qu’il n’est pas qu’un chien fou. Ce personnage joué par un excellent Davy Sardou s’étoffe à l’avancée de la pièce. S’il n’a pas toujours raison d’être rebelle, sa rébellion a ses raisons.

Pour quel public ?

Depuis l’arrivée de la nouvelle direction, le théâtre Rive Gauche a presque créé un genre théâtral. L’affrontement s’adresse à tous ceux qui ont aimé Le journal d’Anne Frank ou À tort et à raison, à ceux qui veulent qu’on leur raconte une histoire, du genre de celles dont on se souviendra longtemps.

Si la vidéo ne s’affiche pas, actualisez la page de votre navigateur.

L’affrontement

Pièce de Bill C. Davis mise en scène par Steve Suissa
Avec Francis Huster et Davy Sardou.

Du mardi au samedi à 19h, le dimanche à 17h30.
Théâtre Rive Gauche, 6, rue de la Gaîté.

Partagez cet article :

☰ Article précédent : | Article suivant :

1 comment to “L’affrontement : intense conflit de génération au théâtre Rive Gauche”

  1. […] Lire la suite sur Pourquelpublic.com […]

Leave a Reply