Hansel et Gretel, blockbuster sans valeur ajoutée

20 juillet 2014, ,

hanseletgretelLes créateurs de Kid Manoir ont décidé d’adapter le conte des frères Grimm Hansel et Gretel en comédie musicale. Les moyens déployés sont importants : décors, musiques, micros, costumes, Hansel et Gretel est une superproduction sur l’échelle des spectacles pour enfants.

  • Malmenés puis abandonnés en forêt par leur méchante belle-mère, les deux enfants sont emmenés par un faune jusque la maison en pain d’épice d’une méchante sorcière.

Hormis l’ajout de l’animal mythologique surfant sur l’univers de Narnia, Hansel et Gretel ne fait preuve d’aucune audace ni d’aucune imagination. Les chansons sont convenues, les personnages stéréotypés. Mais tandis que les parents s’ennuient fermement, les enfants semblent captivés par l’histoire, jusqu’au quart d’heure final durant lequel l’agitation commençait à se faire sentir dans la salle.

Le spectacle est maîtrisé mais aussi formaté, rarement un spectacle pour enfants ne s’est aussi peu adressé aux parents, la raison à cela est qu’à aucun moment il ne fait appel à l’intelligence des uns ou des autres. En sortant grands et petits n’auront rien à échanger, rien à dire, rien à retenir.

Cerise sur le gâteau, la chanson finale atterrit comme un cheveu sur la soupe, portant un message juste aux enfants mais sans aucun rapport avec le propos de la pièce, là encore il s’agit de flatter le mépris poli que peuvent avoir les adultes vis-à-vis des petits.

Tous les ingrédients sont réunis pour faire illusion, sauf qu’on en attend un peu plus d’une production qui va justement attirer un public très large de jeunes gens.

Le pire dans tout ça est l’impression que le spectacle a été cyniquement écrit pour les enfants par des adultes qui essayeraient d’écrire comme des enfants (l’imagination en moins). Le « parler bébé » tout au long du spectacle est une torture et il renforce l’impression de cynisme qui se dégage de chaque minute de ce Hansel et Gretel.

Pour quel public :

Malgré notre constat sévère, Hansel et Gretel n’est pas un mauvais spectacle, il est un spectacle fait pour fonctionner, un blockbuster, l’équivalent jeune public des films à grand spectacle. Il plaira forcément aux petits qui ne connaissent pas l’histoire imaginée par les frères Grimm et ils aimeront les chansons. Mais il n’est qu’un divertissement, vite consommé, vite oublié, en plus d’être un pensum pour les parents.

Hansel et Gretel

D’après le conte des frères Grimm

Jusqu’au 27 juillet 2014 à 14h au théâtre/cinéma Le Capitole à Avignon.

Adaptation : Guillaume Beaujolais, Fred Colas et David Rozen.
Mise en scène David Rozen.
Avec : Anaïs Delva, Céline Espérin, Rochelle Grégorie, David Koenig, David Rozen et Sébastien Valter.

Double D Productions.

Partagez cet article :

 

☰ Article précédent : | Article suivant :

1 comment to “Hansel et Gretel, blockbuster sans valeur ajoutée”

  1. […] Hansel et Gretel, d’après le conte des frères Grimm Au Palais des Glaces. […]

Leave a Reply